ADOPTE ! N’ACHÈTE PAS !

ADOPTE ! N’ACHÈTE PAS !

Samedi 5 janvier, durant l’après-midi, des militant-e-s se sont posté-e-s à l’entrée principale du Parc Chanot où se déroulait le Salon Animal Mania « Expo-Vente chiens, chats, oiseaux, poissons, et autres NAC mais aussi des Fossiles, Plantes et Minéraux.
Plus de 2000 Animaux (chiots, chatons, oiseaux, poissons… ) lors de cette 15ème édition présentés par de nombreux éleveurs français en stands » .
En moins de deux heures, 1000 tracts intitulés « Avez-vous pensé aux conséquences de l’achat d’un animal ? » ont été distribués aux visiteur-se-s.
Des visuels montrant l’envers du décor des élevages d’animaux dits « de compagnie » ont été vus par chaque personne qui entrait dans le parc.

Une fois les tracts distribués, les militant-e-s se sont rapproché-e-s aux maximum du salon en se positionnant face à l’entrée et à la sortie.
De nombreuses personnes sortant du salon félicitaient l’action en disant « Vous avez raison ! », « Plus jamais nous reviendrons », « A l’intérieur, c’est horrible ».

Les militant-e-s ont pu constater que beaucoup de personnes venaient surtout pour visiter et voir les animaux. Malgré tout, beaucoup d’animaux ont été vendus…

Des éleveur-se-s sont venu-e-s à la rencontre des militant-e-s et des discussions ont pu avoir lieu. Quelques petites provocations et tentatives d’intimidation légères ont eu lieu, mais rien de bien signifiant. Dans l’ensemble les conversations se sont bien passées.

Un militant a pu entrer dans le salon accompagné par un éleveur et a pu se rendre compte de la situation. Il a vu une partie des chiens totalement amorphes (drogués peut-être pour éviter la vision de leur stress par le public ?), des animaux trop nombreux dans des espaces trop petits, deux faucons, il y avait du bruit, la forte chaleur contrastait avec le froid de l‘extérieur…

Cette action a été très positive car la majorité des visiteur-se-s qui y ont réagi allaient dans notre sens.
Des personnes ont même rebroussé chemin, dont deux personnes qui ont renoncé à l’achat d’un chien et qui vont aller en adopter un dans un refuge.

Nous devons continuer d’informer les gens, de les orienter vers les refuges et associations qui débordent d’animaux qui attendent de trouver une famille.
Les animaleries et les élevages d’animaux dits « de compagnie » doivent disparaître.
Agissons, pour elles et eux.

Merci aux miltant-e-s de L214 Ethique et Animaux (antenne Aix-Marseille), The Earthlings Experience – Marseille et Circle Of Silence d’avoir rejoint l’ALARM pour cette action.

Solidaires, mettons fin au spécisme.