Le PREMIER VILLAGE VEGAN Marseillais a vu le jour le samedi 5 mai 2018, et nous y étions !

Le PREMIER VILLAGE VEGAN Marseillais a vu le jour le samedi 5 mai 2018, et nous y étions !

Levé.e.s tous.tes à 5h du mat’ c’est bien ce qu’il nous fallait pour préparer cet événement : voitures chargées, dégustations préparées, nous voilà partis.e.s vers le Chapiteau de la Belle de Mai.

Cet endroit est superbe, vaste et arboré.

Nous y avons rejoint les diverses associations militantes suivantes :

Alliance Ethique Montpellier
Association ANIMALTER (Marseille)
Anonymous for the Voiceless (Marseille)
C’est Assez Provence (Grasse)
The Earthlings Experience – Marseille
Greenpeace France / Groupe local de Marseille
L214 Ethique et Animaux (Marseille et Toulon)
No Corrida (Montpellier)
One Voice (Nîmes)
PETA France (Avignon)
Sea Shepherd Marseille Officiel
Vegan Impact (Marseille)
– VegeCook (Nice)
Collectif VESEA – Pour un Var Est Sans Exploitation Animale (Saint-Raphaël)
– Refuge « Centre de Défense des Animaux de Marseille et de Provence » (Cabriès)

Notre espace suffisamment vaste, nous a permis de faire une très belle table avec nos nouveaux tracts préparés pour l’occasion, des flyers dessinés par des membres de l’ALARM, porteurs de messages particulièrement importants quant à certaines valeurs qui fondent notre association – bien perçus par les autres organisations et qui ont vraiment fait changer quelques regards sur la nôtre -, notre beau barnum vert, nous avons préparé une méga-dégustation, avec en vedette le houmous d’or du gagnant de l’année dernière au Festiv’ALARM – nous citons Étienne Mouly – et la table de notre illustratrice vedette Layla Benabid.

L’accueil du public (même si la plupart des visiteurs.ses étaient sensibles à notre cause) nous a permis d’avoir des échanges intéressants, valorisants pour chacun.e. La table dégustation – comme toujours – a été un bon déclencheur de discussions sur les différentes recettes, et rappelait ainsi qu’il est inutile d’exploiter et de tuer des animaux pour se nourrir. Le côté « fromage kéfir » a bluffé plus d’une personne !!!

Le stand n’a pas désempli. Les questions posées pertinentes, les réponses argumentées, tout ça a donné une ambiance des plus chaleureuses, que ce soit les visiteurs.ses, ou les associations participantes, unies finalement pour la même cause : la Libération Animale.

Notre Layla a aussi été très sollicitée. Bien sûr, elle a proposé ses livres, mais aussi des dessins et cartes postales, ainsi que des linogravures, à prix libre, dont les bénéfices sont reversés à l’association Altervita et leur nouveau refuge, à la Fundación Santuario Gaia et au Doggybagcrew.

Deux membres d’ALARM se sont ensuite proposés pour une flash-Conf sur la convergence des luttes et la libération animale. Grâce à leur plus que puissante intervention, nous avons eu le plaisir d’accueillir trois nouveaux adhérents !

Tout au long de la journée, L214 a vendu des billets de tombola avec des prix prestigieux, allant de repas offerts dans des restaurants à la cuisine vegan, comme la Baie du Dragon et le Green Love, passant par des jus de fruits ou des bons d’achats des Fées en Provence, entreprise Aubagnaise de produits cosmétiques vegan, et de beaucoup d’autres lots bien sympas… Le tirage a fait bien des heureux.ses !

Et comme tout finit toujours par des chansons, notre cœur a craqué pour Velvetine, une demi-heure de rock electro à couper le souffle, tant par la musique que les paroles militantes et engagées.

Finalement cette journée a été un succès. La météo était avec nous, malgré quelques gouttes, et l’organisation parfaite. Un grand merci du coup, à toutes et tous, pour cette journée sous le signe d’une unité des luttes, un grand merci à L214 Marseille, à l’initiative du Village Vegan Marseillais, et dans l’attente impatiente de l’année prochaine pour recommencer !