L’ALARM relaie l’appel à solidarité et au soutien lancé par le comité francophone de soutien au Blackmail 3 et SOCPA 7 !

Communiqué du Comité de soutien :

« Le 17 avril 2014, Debbie, militante anti-vivisection de Grande-Bretagne a
été condamnée à 6ans de prison et 5ans de contrôle judiciaire.

Elle fait partie du groupe qu’on appelle les « BlackMail 3 », un groupe de
trois militantEs accuséEs de chantage, harcèlement, conspiration,
incendies, vols à l’encontre d’HLS (Huntingdon Life Science), le plus
grand laboratoire de vivisection d’Europe et à l’encontre de Novartis
client d’HLS. Les deux autres militantEs des BlackMail3, Sven et Natasha,
attendent leur extradition depuis les Pays-Bas vers le Grande-Bretagne
pour être jugéEs.

En septembre 2014, pendant six semaines, aura lieu le procès des SOCPA 7,
sept militantEs contre la vivisection qui seront jugéEs pour
participation à des manifestations contre HLS et participation à la
campagne SHAC (Stop Huntingdon Life Science, qui a pour but de mettre fin
aux activités d’HLS). SOCPA signifie Serious Organised Crime and Police
Act, c’est à dire que les militantEs tombent sous le coup de la loi
contre le crime organisé.

La condamnation de Debbie a été utilisée par Novartis pour obtenir des
tribunaux anglais des arrêtés pour empêcher les manifestations devant ses
infrastructures de Grande-Bretagne, les limitant à 6 personnes ou moins,
dans une zone délimitée par Novartis, sans costumes ou faux sang et avec
un volume sonore contrôlé.
Novartis est le deuxième groupe pharmaceutique au monde avec des
bénéfices qui ont dépassés les 56 milliards d’€ en 2013. Novartis est
impliqué dans des affaires de falsifications de documents au Japon, de
primes de départ secrètes de plusieurs millions d’euros notamment pour
son ex-président Daniel Vasella.

L’état anglais est en train de mener une campagne de diabolisation et de
répression des activistes.

Que ce soit pour les BlackMail3 ou les SOCPA7, la police a procédé a des
perquisitions, des arrestations et a eu recours à des policiers
infiltrés. Malgré les « preuves » accumulées par la police, le principal
fait reproché est la participation à des manifestations contre HLS.

Manifester n’est pas un crime !

Contre la répression d’Etat et la vivisection !

En fRance, un comité de soutien pour les BlackMail3 et les SOCPA7 vient
d’être créé. Le but est de diffuser toutes les informations provenant des
comités de soutien de Grande-Bretagne, de soutenir par tous les moyens les
inculpéEs ainsi que Debbie qui est en prison.  »

Site de soutien aux BlackMail3 

Site de soutien au SOCPA7 

Page facebook de soutien au BlackMail3

Page facebook de soutien au SOCPA7

Adresse du comité de soutien : blackmail3socpa7[at]riseup.net  »

L’ALARM tient à exprimer tout son soutien et sa solidarité envers les activistes inculpéEs dans ces deux affaires.

Manifester n’est pas un crime – Solidarité internationale !

Contre la vivisection et la répression de l’Etat !