L’ALARM est désormais la marraine d’une nouvelle habitante du SANTUARIO GAIA !

MARSELLA photo

Marsella

Nous avons le grand plaisir aujourd’hui de vous annoncer que l’ALARM est désormais la marraine d’une nouvelle habitante du SANTUARIO GAIA.

Voici son histoire :

C’est une petite chèvre qui a été sauvée de la mort in extremis très récemment.
Elle a été trouvée, agonisante, dans une ferme à Almería (Andalousie) par deux personnes – Cynthia et Nico – qui l’ont vue, constatant qu’elle ne bougeait pas et réagissait à peine aux appels et sollicitations (*).

Cynthia et Nico ont alors interpellé le fermier, lui demandant d’appeler un vétérinaire ; mais un refus catégorique a fait office de réponse, appuyé par un méprisant « une chèvre, ça ne vaut pas le coup de se bouger »…

Se bouger, c’est ce qu’ont alors fait ces deux personnes, emportant la chevrette, parcourant une longue route jusqu’à Madrid (située très loin de Almería) pour enfin trouver un vétérinaire acceptant de s’occuper de la petite créature moribonde.

Souffrant d’une grave infection, elle a été ensuite amenée à la clinique pour des soins appropriés.
Aujourd’hui son état est toujours préoccupant et des soins quotidiens de physiothérapie et de rééducation lui sont prodigués afin qu’elle se remette à marcher (**) et à se nourrir correctement…

Mais elle lutte pour vivre !

Dés que sa santé le permettra, elle pourra rejoindre – accompagnée par Cynthia et Nico – le Santuario Gaia, où elle sera accueillie par les plus de 300 autres habitants du sanctuaire et entourée de l’amour d’Ismael Lopez Dobarganes et Coque Fernandez Abella, les lumineux fondateurs de ce lieu de paix, de renaissance et de liberté pour ces animaux, dont le destin était pourtant tracé dans les nombreux tourments de l’exploitation animale, avec pour finalité commune à tous une mort préméditée et toujours prématurée.

Alors bien sûr, lorsque nous avons pris la décision de parrainer un-e habitant-e du Santuario Gaia, il nous était impossible de faire un « choix » entre tel ou telle individu-e…

Et c’est lorsque nous avons contacté Ismael et Coque – qui nous ont fait l’immense honneur de venir nous rencontrer dans le cadre du Festiv’ALARM IIIème édition  – que l’histoire de cette petite chèvre nous a été racontée et que proposition nous a été faite.
A cet instant, la chevrette n’avait pas encore de prénom… Émus, les fondateurs du sanctuaire ont décidé de l’appeler MARSELLA (qui veut dire Marseille en français).

L’émotion nous a touché-e-s nous aussi, vous vous en doutez… Nous savons à présent que l’avenir de Marsella sera beau… Que sa vie ne lui sera plus volée et qu’elle sera à présent la plus longue et la plus joyeuse possible.

Nous vous donnerons régulièrement des nouvelles de Marsella et…

Et… Si vous qui passez par ici, individu-es, associations ou collectifs… Si vous parrainiez vous aussi un-e habitant-e du Santuario Gaia ?

Si vous vouliez également aider Ismael et Coque à continuer à sauver des vies ?

► POUR SEULEMENT 1 € par mois, vous pouvez faire équipe : http://bit.ly/teamingSG
► À partir de 6 € par mois, vous pouvez devenir partenaire : http://bit.ly/SocioGaia
► À partir de 10 € par mois vous pouvez parrainer un-e habitant-e : http://bit.ly/ApadrinarGaia
► Vous pouvez aider à payer le terrain : http://bit.ly/SGcrowdfunding
► Vous pouvez aussi faire un don : http://bit.ly/DonativoGaia
► Vous pouvez encore acheter un article dans la boutique solidaria : http://bit.ly/TiendaGaia

Et…

Rencontrez Ismael et Coque, prenez connaissance de leur histoire, de celle du sanctuaire et de chacun-e des habitant-e-s sauvé-e-s :

Page FB de SANTUARIO GAIA
Le site officiel de SANTUARIO GAIA / Por un mundo vegano

(*) Une très courte vidéo de Marsella, juste avant d’être sauvée. Ce sont des images bien tristes. Mais nous savons maintenant qu’elle se bat et qu’elle aura une belle vie => https://www.facebook.com/SantuarioGaia/videos/1073267639390438/

(**) Une vidéo de Marsella lors de soins de rééducation à la clinique => https://www.facebook.com/SantuarioGaia/videos/1079447945439074/?theater

 


 

ADDENDUM en date du 1er février 2016

RIP MARSELLA

Nous venons aujourd’hui vers vous pour vous annoncer une bien triste nouvelle…
Marsella – la petite chevrette dont l’ALARM était devenue la marraine depuis peu – a été rattrapée par la mort qui l’a emportée dans la nuit du 30 au 31 janvier…

Voici la traduction du message du Santuario Gaia , visible sur sa page ici :

« Ce matin l’hôpital vétérinaire de Madrid – où se trouvait Marsella depuis presque 1 mois – nous a téléphoné pour nous faire part d’une terrible nouvelle : Marsella est morte dans la nuit. C’était une mort inattendue parce-que justement le jour d’avant on était très contents d’apprendre qu’elle faisait beaucoup de progrès et qu’elle commençait à se remettre. Mais hier dans la nuit elle a commencé à avoir de la fièvre et un œdème pulmonaire, elle a eu un arrêt cardiaque et rien n’a pu être fait pour sauver sa vie.

La perte de Marsella nous a brisé le cœur. Elle était une petite chèvre qui avait une triste histoire. Un fermier sans cœur était en train de la laisser mourir sans aucune attention vétérinaire, sans nourriture, sans eau, elle ne pouvait pas bouger.

NOUS TE PROMETTONS MARSELLA QUE NOUS N’ARRÊTERONS PAS DE LUTTER JUSQU’À CE QUE L’EXPLOITATION ANIMALE VOIT SA FIN. RESTE EN PAIX PETITE, UN JOUR NOUS ALLONS TOUS NOUS RETROUVER. »

***
Quant à nous, nos cœurs se sont brisés aussi à l’annonce de cette terrible nouvelle.
Ils se sont brisés pour Marsella qui a tant souffert et qui s’est ardemment battue pour vivre sans y parvenir.
Ils se sont brisés en songeant à l’immense chagrin qui affecte Ismael et Coque, les fondateurs du Santuario Gaia et à toutes les autres personnes qui se sont battues pour tenter de sauver sa vie.

Mais c’est dans les brisures de nos cœurs que Marsella restera pour toujours – telle cette aspiration à un monde juste, un monde où l’exploitation animale ne sera plus – car s’est incrustée au plus profond de nos convictions la mémoire de cette petite chèvre.

Pour Marsella, pour ses plus de 300 frères et sœurs du Santuario Gaia, pour Ismael et Coque, pour toutes ces vies sauvées, pour celles qui le seront encore, pour celles qui sont meurtries et volées de par le monde, pour celles et ceux qui luttent, nous continuerons de notre côté à lutter aussi.

Toujours. Jusqu’à la fin de l’exploitation. Jusqu’à la Libération.

Nous réitérons notre plus grand soutien à Ismael et Coque, ainsi qu’à toutes les personnes qui de près ou de loin les aident, les suivent, les supportent.

***
En cuanto a nosotros, tenemos también el corazón roto tras esta terrible noticia.
El corazón roto por Marsella, que ha sufrido tanto y que ha luchado a duras penas por vivir, sin lograrlo. El corazón roto pensando en la inmensa tristeza que afecta a Ismael y Coque, los fundadores del Santuario Gaia, y a todas las demás personas que han luchado por salvar la vida de Marsella.

Pero es en las quiebras de nuestros corazones que Marsella permanecerá por siempre – al igual que nuestra aspiración por un mundo justo, un mundo donde la explotación animal no tendrá ya lugar – porque la memoria de esta cabrita se ha incrustado en lo más profundo de nuestras convicciones.

Por Marsella, por sus más de 300 hermanos y hermanas del Santuario Gaia, por Ismael y Coque, por todas esas vidas salvadas, por las que lo serán, por todas las que son asesinadas y robadas del mundo, por aquellas y aquellos que luchan, seguiremos luchando también.

Siempre. Hasta el fin de la explotación. Hasta la liberación.

Reiteramos nuestro apoyo a Ismael y Coque, así que a todas las personas que, de cerca o de lejos, les ayudan, les siguen, les apoyan.