Article dans La Provence sur notre action « COMPTEUR HUMAIN GÉANT », dans le cadre de la revendication de l’abolition de la « viande »

En page 2 du journal La Provence (édition du 14/05/17), un article sur notre action COMPTEUR HUMAIN GÉANT déroulée à Marseille ce samedi 13 mai 2017 !

Notre message pour l’abolition de la « viande » se décuple ainsi près du public.

A Marseille, le samedi 13 mai 2017, un COMPTEUR HUMAIN GÉANT a égrené durant une heure les chiffres terrifiants, en partant de zéro, jusqu’à en arriver à celui de 6 millions d’individus.

LES ANIMAUX NE SONT PAS DES ALIMENTS
LA « VIANDE » N’EST PAS DE LA NOURRITURE,
C’EST DE LA VIOLENCE
FERMONS LES ABATTOIRS !

2 029 (par seconde)
121 766 (par minute)
6 000 000 (par heure)
64 milliards (par année)

C’est le nombre d’animaux vertébrés terrestres mis au monde et mis à mort chaque seconde, chaque minute, chaque heure et chaque année dans le monde pour finir dans des assiettes afin de satisfaire le plaisir gustatif des humain-e-s.

Quelque soit le type d’élevage, quelque soit le type d’abattage, la finalité pour des êtres sensibles à qui l’on dévore la chair reste identique : elle est la mort prématurée et préméditée d’un individu et non d’une chose.